Vous êtes ici : Le guide de l'Assurance Professionnelle > Assurance Dommages Ouvrage > Assurance dommages ouvrage travaux de plomberie : prix et devis

Assurance dommages ouvrage travaux de plomberie : prix et devis

Assurance dommages ouvrage travaux de plomberie : prix et devis

Vous comptez faire appel à un professionnel pour réaliser des travaux de plomberie ? N’oubliez pas de souscrire une assurance dommages ouvrage !

Le propriétaire d’un logement doit être titulaire d’une assurance dommages ouvrage dès lors qu’il fait appel à une entreprise pour entreprendre des travaux de construction ou de rénovation. Quels sont les dommages couverts par cette garantie ? Comment trouver la meilleure assurance ? Nos conseils.

Quelques rappels sur l’assurance dommages ouvrage

Vous avez pris contact avec un professionnel pour faire des travaux de plomberie dans votre logement ? Installation et raccordement des équipements sanitaires, entretien, rénovation, dépannage… Quelle que soit la nature des travaux envisagés, il est indispensable de souscrire une assurance dommages ouvrage avant l’ouverture du chantier.

L’assurance dommages ouvrage a été instituée par la loi Spinetta du 4 janvier 1978. Plusieurs catégories de maîtres d’ouvrage sont concernées par l’obligation de souscrire à cette garantie : les particuliers maîtres d’ouvrage qui traitent directement avec le constructeur, les promoteurs immobiliers ou les vendeurs, les constructeurs de maisons individuelles. Cette même loi précise par ailleurs que tout constructeur ou entrepreneur est soumis à un régime de responsabilité et doit contracter une garantie décennale. Elle instaure ainsi un système d’assurance obligatoire à double détente.

Que couvre l’assurance dommages ouvrage travaux de plomberie ?

L’assurance dommages ouvrage est indispensable car elle intervient en préfinancement des dommages de nature décennale. Grâce à cette couverture, le particulier peut obtenir rapidement le remboursement nécessaire à l’exécution des réparations des dommages causés lors de l’intervention du plombier. En cas de non-souscription, l’indemnisation des éventuelles malfaçons est plus longue et le maître d’ouvrage est personnellement responsable vis-à-vis des acquéreurs successifs des conséquences résultant de ce défaut d’assurance.

Cette assurance couvre les dommages relevant de la garantie décennale, c’est-à-dire ceux susceptibles de compromettre la solidité de l’ouvrage ou de le rendre impropre à son usage. Les dommages affectant les éléments d’équipement indissociables de l’ouvrage sont également pris en charge par l’assurance dommages ouvrage. Parmi les sinistres qui ne sont pas couverts par ce contrat, il y a ceux survenant pendant les travaux et relevant de l’assurance professionnelle de l’entrepreneur ainsi que le non-achèvement des travaux dans les délais prévus.

Quel est le prix d’une assurance dommages ouvrage ?

Si l’assurance dommages ouvrage est obligatoire, les prix sont librement fixés par les assureurs et dépendent de plusieurs critères :

  • Le coût total de la construction ou des travaux ;
  • Le niveau de qualification professionnelle des entrepreneurs ;
  • Les garanties souscrites.

La prime d’assurance est généralement comprise entre 1 et 3 % du montant des travaux et doit être réglée en une seule fois au moment de la souscription. Pour trouver une assurance dommages ouvrage travaux de plomberie au meilleur prix, il est vivement conseillé de faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur en ligne. Après avoir complété un formulaire rapide, vous obtiendrez des devis 100 % personnalisés. Si vous ne parvenez pas à trouver une offre adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à vous tourner vers un courtier qui mobilisera son large réseau de partenaires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Devis Dommages Ouvrage
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers