Vous êtes ici : Le guide de l'Assurance Professionnelle > Assurance Dommages Ouvrage > Assurance dommages ouvrage travaux de maçonnerie : prix et devis

Assurance dommages ouvrage travaux de maçonnerie : prix et devis

Assurance dommages ouvrage travaux de maçonnerie : prix et devis

L’assurance dommages ouvrage est obligatoire et doit être souscrite par tout maître d’ouvrage qui fait réaliser des travaux de maçonnerie.

Vous comptez entreprendre des travaux de maçonnerie ? En souscrivant une assurance dommages ouvrage, vous êtes protégé face aux sinistres qui pourraient survenir dans les 10 ans suivant la fin du chantier. Toutes les explications.

Assurance dommages ouvrage travaux de maçonnerie : quelle est son utilité ?

Les travaux de maçonnerie peuvent concerner les fondations reliant le sol et les murs porteurs, les murs extérieurs, les dalles ou chapes de béton au sol. Le maçon intervient également pour du second œuvre comme la pose de revêtements de sol ou encore de revêtements muraux. L’activité de maçonnerie couvre donc une large gamme de travaux et nécessite le plus souvent de faire appel à un spécialiste.

Les particuliers qui confient ces travaux à un professionnel sont tenus de souscrire une assurance dommages ouvrage avant l’ouverture du chantier. Cette assurance intervient en préfinancement des dommages de nature décennale. Elle permet d’obtenir une indemnisation rapide pour procéder à la réparation des dommages subis, en dehors de toute recherche de responsabilité.

En cas de non-souscription de cette assurance, l’indemnisation des éventuelles malfaçons sera plus longue à obtenir. Par ailleurs, en cas de revente du logement dans les 10 ans suivant la fin des travaux, le maître d’ouvrage sera tenu comme personnellement responsable des conséquences de ce défaut d’assurance vis-à-vis des acquéreurs successifs.

Quels sont les dommages pris en charge par ce contrat ?

L’assurance dommage ouvrage travaux de maçonnerie couvre les sinistres relevant de la garantie décennale, c’est-à-dire ceux qui remettent en cause la solidité de l’ouvrage ou qui le rendent impropre à sa destination.

Voici quelques exemples de dommages couverts par l’assurance dommages ouvrage :

  • Des fissures importantes dans les murs ;
  • Un affaissement de plancher ;
  • Des infiltrations d’eau par une fissure ;
  • Des défauts d’isolation thermique des murs.

Dès lors qu’il constate l’existence d’un dommage, le maître d’ouvrage doit le signaler auprès de son assureur afin d’obtenir une proposition d’indemnisation.

Quel est le coût d’une assurance DO ?

Le tarif d’une assurance dommages ouvrage dépend de plusieurs critères :

  • Le type d’ouvrage ;
  • La nature des travaux ;
  • Le niveau de qualification professionnelle des entrepreneurs ;
  • Les garanties souscrites.

La prime d’assurance est calculée en appliquant un taux proportionnel au montant des travaux. Le coût de l’assurance DO est généralement compris entre 1 et 3 % du montant total des travaux. La cotisation doit être réglée en une seule fois à l’assureur au moment de la souscription.

Pour économiser sur votre assurance dommages ouvrage travaux de maçonnerie, n’hésitez pas à comparer les offres. L’utilisation d’un comparateur en ligne est vivement conseillée car elle permet de gagner du temps. Concrètement, il vous suffit de remplir un formulaire rapide et confidentiel pour accéder à des devis 100 % personnalisés. L’autre solution consiste à passer par l’intermédiaire d’un courtier expérimenté. Attention cependant à bien choisir ce professionnel en fonction notamment de l’importance de son réseau de partenaires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Devis Dommages Ouvrage
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers