Vous êtes ici : Le guide de l'Assurance Professionnelle > Garantie Décennale > Assurance décennale pour plâtrier plaquiste : devis et prix

Assurance décennale pour plâtrier plaquiste : devis et prix

Assurance décennale pour plâtrier plaquiste : devis et prix

En tant que plâtrier plaquiste, vous êtes concerné par l’obligation de souscrire une garantie décennale, conformément à la loi Spinetta.

Les professionnels du bâtiment dont font partie les plâtriers plaquistes doivent souscrire une assurance décennale avant d’intervenir sur leurs chantiers. Cette garantie s’applique pendant une durée de 10 ans à partir de la date de réception des travaux. Toutes les explications.

Pourquoi souscrire une assurance décennale dans le cadre de votre activité de plâtrier plaquistes ?

Une fois le gros œuvre achevé, le plâtrier plaquiste se charge de monter les cloisons, les escaliers, de réaliser les plafonds en plaques de plâtre ou de briques. Son rôle consiste également à restaurer, aménager et décorer les différents locaux ou pièces d’un logement. Ces artisans travaillent sur des chantiers de construction de maisons, d’immeubles collectifs, de bureaux, de commerces ou encore de bâtiments publics.

Intervenant dans le secteur résidentiel, tertiaire, commercial ou industriel, le plaquiste doit avoir une parfaite connaissance des normes d’isolation thermique et phonique. Sa responsabilité peut être engagée suite à un dommage affectant la solidité de la construction. Dès lors, ce professionnel a l’obligation de souscrire une garantie décennale qui le protègera en cas de litiges et d’indemnisation.

Les sinistres couverts par la garantie décennale

La garantie décennale couvre les dommages susceptibles d’affecter la solidité de l’ouvrage ou de le rendre impropre à son usage. Cependant, les dommages de nature esthétique ne permettent pas d’engager la responsabilité décennale de l’entrepreneur en charge de l’exécution des travaux.

Voici quelques exemples de dommages couverts par l’assurance décennale pour plâtrier plaquiste :

  • Un décrochement de plaques de plâtre en sous-pente ;
  • L’affaissement de structures de faux plafonds ;
  • Une isolation phonique ou thermique défaillante.

En cas de sinistre, le client le signalera à son assureur en décrivant les désordres observés. Un expert viendra constater l’ampleur des dommages causés et lui fera ou non une proposition d’indemnisation. La souscription d’une garantie décennale est donc essentielle puisque sans cette assurance, le professionnel responsable devra assumer seul les conséquences financières des dommages liés à son intervention.

Pourquoi faire plusieurs demandes de devis d’assurance décennale ?

Plusieurs informations sont prises en compte pour évaluer le prix d’une assurance décennale : le chiffre d’affaires, l’effectif et le statut de la société, le nombre d’années d’expérience, les procédés ou techniques utilités, le nombre et l’étendue des garanties souscrites.

Un plâtrier plaquiste réalisant un chiffre d’affaires annuel de 250 000 euros peut espérer trouver une assurance décennale au prix de 2 300 euros. Pour un chiffre d’affaires de 400 000 euros par an, la prime grime à 2 700 euros.

Si vous souhaitez trouver le meilleur contrat d’assurance décennale pour plâtrier plaquiste, n’hésitez pas à confronter les offres grâce à un comparateur. Cet outil gratuit et sans engagement vous permet d’accéder à des devis rapidement et de souscrire en quelques clics. Un courtier peut également vous accompagner lors de la souscription en triant les offres et en accomplissant les démarches administratives à votre place.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Devis Assurance Décennale
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers