Vous êtes ici : Le guide de l'Assurance Professionnelle > Assurance Dommages Ouvrage > Combien coûte l'assurance dommages ouvrage ?

Combien coûte l'assurance dommages ouvrage ?

Combien coûte une assurance dommages ouvrage ?

Vous comptez entreprendre des travaux de construction ou de rénovation dans votre logement ? La souscription d’une assurance dommages ouvrage est obligatoire.

L’assurance dommages ouvrage est indispensable pour le particulier qui confie des travaux de construction ou de rénovation importants à un professionnel. En effet, elle vise à préfinancer la réparation des dommages relevant de la garantie décennale. Quel est le coût de cette couverture ? Réponses.

Quelques rappels sur l’assurance dommages ouvrage

Imposée par la loi du 4 janvier 1978, l’assurance dommages ouvrage permet d’obtenir la réparation rapide des travaux couverts par la garantie décennale. Autrement dit, il revient à l’assureur de couvrir le montant des travaux de réparation avant de se retourner contre l’entreprise responsable.

En cas de non-souscription à cette assurance, l’indemnisation d’éventuelles malfaçons sera plus longue à obtenir. De plus, en cas de revente du bien dans les 10 ans suivant l’achèvement des travaux, le maître d’ouvrage sera tenu pour responsable des conséquences résultant du défaut d’assurance vis-à-vis des futurs acheteurs.

Comment est calculé le prix d’une assurance dommages ouvrage ?

Le tarif d’une assurance dommages ouvrage est librement fixé par l’assureur qui la propose. Il dépend des éléments suivants :

  • Le coût total de la construction ;
  • Le niveau de qualification des professionnels ;
  • La présence d’une étude de sol pour déterminer les caractéristiques du terrain ;
  • La souscription de garanties facultatives.

Si vous envisagez de faire des travaux importants, susceptibles d’entraîner des dommages relevant de la garantie décennale (réfection de la toiture, ouverture d’un mur porteur…), sachez que les primes sont généralement plus élevées qu’en cas de construction. Cela s’explique par le fait que l’évaluation du risque est plus délicate car elle tient compte de l’état de l’existant. Dans cette situation, l’assurance dommages ouvrage peut donc atteindre plus de 10 % du montant du chantier. Le prix minimum démarre à partir de 1 500 euros et inclus les frais incompressibles.

Conseils pour trouver une assurance dommages ouvrage au meilleur prix

Pour trouver la meilleure assurance dommages ouvrage, vous pouvez utiliser un comparateur 100 % en ligne. Il est possible de recevoir des devis personnalisés, gratuits et sans engagement en remplissant un formulaire rapide.

Autre solution : prendre contact avec un courtier qui se chargera de sélectionner les meilleurs contrats à votre place. Le courtier entretient des relations privilégiées avec ses partenaires et peut négocier les tarifs selon le profil de ses clients.

Si le prix proposé par un assureur vous paraît trop élevé, s’il refuse de vous prendre en charge ou si vous ne recevez aucune réponse de sa part, vous pouvez saisir le Bureau central de tarification (BCT). Cet organisme jugera si le prix est réellement excessif et pourra obliger la compagnie d’assurance à vous assurer au prix du marché. Le délai de traitement des dossiers par le BCT varie d’une semaine à 2 mois.

Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, il est conseillé d’anticiper la souscription de l’assurance dommages ouvrage en faisant jouer la concurrence entre les différents assureurs.

 
 

Devis Dommages Ouvrage
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers